Catégorie : SOCIETE/SOCIETY
Les étudiants de l’ESSTIC s’intéressent au développement du football camerounais ©ME
Les étudiants de l’ESSTIC s’intéressent au développement du football camerounais ©ME

Une conférence académique organisée par les étudiants de troisième année publicité à l’ESSTIC (Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication), en collaboration avec le groupe Tango, s’est tenue le 21 février 2024 sous le thème « Marketing sportif et développement du football camerounais »

Le panel était constitué de  Flaubert Nono, représentant de Boissons du Cameroun, Ismaël Mimchi, représentant de MTN Cameroun et de  Salomon Olémbé, ancien footballeur. Il s’agissait en réalité d’un exercice académique qui emmène les étudiants à organiser un évènement. Au terme de la conférence,  les enseignants se sont dit satisfaits de constater que les étudiants ont pu s’approprier les notions qui leur ont été transmises. « Lorsqu’ils sortiront d’ici dans quelques mois, ils pourront être de véritables professionnels sur le terrain », a affirmé  Pr Alain Assomo.

L’on a eu droit à une conférence académique au-dessus des attentes avec un panel constitué essentiellement de professionnels : footballeur et représentants de deux entreprises qui investissent dans le football au Cameroun. Au cour de la conférence, le marketing sportif a été décortiqué par les panélistes, comme le confirme ces mots d’Ismaeël Mimche : « Le marketing sportif est l’ensemble des stratégies qu’une entreprise utilise lors d’un évènement sportif pour pouvoir capitaliser sur son investissement, pour pouvoir attirer le maximum de personnes et la sympathie de tous ceux qui sont présents. C’est un honneur pour nous de venir parler de ça ici  à l’ESSTIC aujourd’hui. vous savez que MTN a décidé depuis plusieurs années d’accompagner les jeunes. Nous travaillons  avec beaucoup d’universités, nous les accompagnons dans la digitalisation et c’est très important de venir ici partager avec eux l’expérience. Probablement ils nous voient dehors, ils voient le déploiement de MTN et ils n’arrivent pas à comprendre si ce qu’ils apprennent dans les cours théoriques c’est ce que nous sommes entrain d’exécuter ». Occasion idoine pour dire et démontrer aux étudiants que  les cours théoriques sont très importants, cependant l’exécution sur le terrain  peut nécessiter une touche personnelle. « Parfois il faut être un peu ingénieux, parfois il faut faire preuve de souplesse.  Il y a les canevas, mais c’est tout cet ensemble-là mis en jeu qui permet de garantir l’objectif de l’entreprise qui peut être quantitatif mais beaucoup plus qualitatif », soutient Ismaël Mimche

Les représentants des entreprises qui participent au développement du football au Cameroun ont également été appelés à s’exprimer sur l’influence que le marketing sportif a sur les carrières des footballeurs. Voici ce qu’en dit Ismaël Mimche de MTN : « L’impact sur les carrières du sportif est énorme. Tout à l’heure j’ai évoqué les influenceurs comme Aboubakar Vincent,  Rigobert Song. Vous avez vu le partenariat que nous avons avec Rigobert Song, Ngannou, qui appartient à ce que nous avons conçu et appelé ‘la ligue des imbattables’ c’est-à-dire des gens qui se surpassent et qui sont vraiment imbattables. Le fait de travailler avec nous, leur notoriété a pris un coup. J’évoquais tout à l’heure  l’idée d’Abouchou, MTN a carrément porté ce nom et je pense que ça l’a remis sur les feux des projecteurs ».

L’ancien Lion Indomptable Salomon Olémbé a quant à lui, démonté à travers une vidéo, comment l’école de football de la SABC (Société anonyme des Brasseries du Cameroun) lui a permis de rêver et de réaliser par la suite ses rêves. A en croire cet ancien footballeur, cette école de football a changé  le destin de plusieurs jeunes camerounais. Samuel Eto’o, Rigobert Song, Gérémi Njitap, Pierre Wome Nlend, Serge Branco, Augustine Simo, Clinton Njie, Vincent Aboubakar, Ignatus Ganago, Gérome Ngom Bekeli et autres en sont les produits.

Pour un coup d’essai, ce fut un véritable coup de maitre, une conférence sur le marketing sportif comme on en a rarement vu, laquelle aura permis à la centaine de participants de s’approprier les notions développées au cours des échanges d’environ trois heures d’horloge. Les étudiants de troisième année publicité seront notés sur plusieurs aspects : la réalisation des supports de communication, l’organisation évènementielle, les relations presse.