Catégorie : POLITIQUE/POLITICS
Tibor Nagy et Paul Biya au Palais de l'Unité le lundi 18 mars 2019 / ©PRC
Tibor Nagy et Paul Biya au Palais de l'Unité le lundi 18 mars 2019 / ©PRC

2019-03-18 | 23:17:17

Les dessous de l’entretien au Palais de l’Unité ont été révélés malgré la volonté de les dissimuler.

Le sous-secrétaire d’Etat américain Tibor Nagy a été reçu en audience au Palais de l’Unité le lundi 18 mars 2019. L’entretien qui a duré près d’une heure s’est déroulé sans aucun incident.

Au sortir de la rencontre, Tibor Nagy qui était accompagné de l’ambassadeur des Etats-Unis au Cameropun, a expliqué que « les discussions diplomatiques sont confidentielles » et qu’il était hors de question pour lui de révéler le contenu à la presse. Il a simplement affirmé qu’ils avaient fait « un tour d’horizon des sujets d’intérêt commun ».

Malgré cette volonté de dissimulation, le sous-secrétaire s’est empressé de publier un tweet dans son compte Twitter : “ Today President Paul Biya and I discussed the way forward in our bilateral relationship, security assistance, and human rights concerns in #Cameroon. I also encouraged an end to violence and inclusive dialogue in the Northwest and Southwest Regions”.

Pour les analystes politiques, il faut comprendre l’expression “Human rights concerns in Cameroon” comme étant les libertés politiques d’association, et par conséquent, les droits des 204 personnes détenus depuis la marche blanche du 26 janvier 2019.

En clair, selon le tweet de Tibor Nagy, les deux hommes ont discuté de l’affaire Kamto et bien entendu, de la crise dans la zone anglophone.

Cependant, il faudra encore attendre quelque temps pour voir comment va réagir le pouvoir de Yaoundé, pour enfin avoir une meilleure idée des vrais dessous de l’audience au Palais de l’Unité.